Le spécialiste de prêt entre particuliers fiable et 100% en ligne, du crédit à la consommation et du rachat de crédit.

DES EXPERTS POUR LE FINANCEMENT
DE TOUS VOS PROJETS.

Prêt immobilier

Pour vous accompagner dans votre projet immobilier, Credit-Internet.com met à disposition un guide et des conseils adaptés à chaque situation.

Vous avez un projet immobilier ?

Première acquisition, résidence principale ou secondaire, investissement locatif, rachat de crédit en cours… Élaborez, avec l’aide de votre conseiller Crédit-Internet.com, un plan de financement conforme à votre situation financière et à la nature du bien que vous souhaitez financer.

Avec le crédit immobilier de Crédit-Internet.com, vous pouvez :

  • emprunter jusqu’à 30 ans ;
  • moduler vos mensualités ou choisir un remboursement différé ;
  • mettre en place des paliers de remboursement ;
  • harmoniser vos remboursements en adaptant les mensualités de votre prêt immobilier à celles de vos autres emprunts de façon à avoir des échéances constantes.

Demandez dès maintenant une simulation gratuite et sans engagement de votre projet immobilier.

Vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt : si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser à l’acquéreur les sommes versées.

60 % des ménages français sont propriétaires de leur résidence principale et la plupart d’entre eux la financent en partie avec un prêt immobilier. Depuis une dizaine d’années, les Français se lancent de plus en plus tôt dans l’achat immobilier : la part des propriétaires parmi les moins de trente ans a augmenté de 7 points environ.

La période est en effet très propice au financement de l’achat immobilier par un crédit immobilier. Pourquoi ne pas profiter des taux bas et des durées rallongées ? Par ailleurs, en plus de protéger les emprunteurs des situations de surendettement, l’Etat et les collectivités favorisent largement l’accession à la propriété notamment au travers des nombreux prêts aidés, auxquels vous avez peut-être droit !

Pour mettre toutes les chances de votre côté, soyez bien préparé. Credit-Internet.com s’est retroussé les manches pour décortiquer le fonctionnement d’un crédit immobilier dans les lignes qui suivent et vous aider à réaliser votre projet !

Comment fonctionne un crédit immobilier ?

Comprendre comment fonctionne un crédit, c’est maîtriser la notion d’« intérêts ». Ils représentent à la fois le coût principal dans le financement d’une acquisition immobilière et le cœur de la mécanique des banques. Par ailleurs, le fonctionnement d’un crédit immobilier n’est pas très intuitif ! On vous donne donc quelques éclaircissements.

La plupart des emprunteurs ont un prêt dit amortissable (on en reparle plus bas). Comment fonctionne-t-il ? Déjà, retenez que vous devrez payer des intérêts et une partie du capital à chaque mensualité, mais la part de l’un et de l’autre évoluent pendant le prêt. De plus :

  • Les mensualités sont constantes ;
  • Les intérêts sont proportionnels au capital restant dû.

Ils sont donc importants en début de prêt et diminuent avec le temps. Le capital remboursé (ou capital amorti) est la différence entre la mensualité et les intérêts payés. Contrairement aux intérêts, le capital remboursé augmente de mois en mois.

Par ailleurs, le crédit immobilier est dans la majorité des cas associé à un apport personnel. C’est cette somme d’argent que vous devrez payer de votre poche à l’achat. Généralement les banques demandent d’apporter au moins 10 % du prix du bien, ce qui correspond aux frais de notaire et de garantie. Dans les faits, plus vous avez d’apport, plus votre banquier sera rassuré – mais ce n’est pas une raison pour faire les fonds de tiroir, gardez un matelas de sécurité !

Garantir et assurer son crédit immobilier

L’assurance de prêt immobilier

Vous ne pouvez pas y couper, souscrire à une assurance emprunteur est obligatoire pour obtenir un crédit immobilier. Et tant mieux, puisqu’elle garantit le remboursement des mensualités en cas de coup dur. C’est même un très bon moyen de vous protéger, vous et votre famille.

Il existe plusieurs niveaux de couverture possibles, du minimum vital à une couverture plus complète. Le niveau de couverture minimal varie en fonction du projet. L’assurance décès est obligatoire. Elle assure le remboursement du prêt en cas de décès de l’un des co-emprunteurs. Elle est toujours couplée à une ou plusieurs assurances invalidité. Il existe plusieurs types de contrats couvrant des degrés différents d’invalidité (partielle ou totale) et d’incapacité à travailler (temporaire ou irréversible). Le coût de l’assurance varie énormément en fonction des contrats, Credit-Internet.com peut vous aider à le minimiser.

La garantie

Pour se prémunir davantage face au risque d’impayés, les banques exigent que le prêt soit aussi couvert par une garantie. Elle permet le remboursement du crédit en cas de défaut de paiement en dehors des cas couverts par l’assurance. Cette garantie vous coûte environ 1 % du montant du prêt. Il existe deux types de garanties : les organismes de caution et l’hypothèque (ou garantie réelle). Le choix de la garantie dépend partiellement de la banque : certaines banques vont presque toujours privilégier la caution, d’autres la garantie réelle. Une caution est généralement moins chère qu’une garantie réelle.

Choisir le bon crédit immobilier

Il existe différents types de prêt : la plupart des prêts immobiliers octroyés en France sont dits « amortissables ».

Prêt amortissable

Le prêt amortissable est le plus courant, c’est celui que nous vous proposons dans la plupart des cas à l’issue de la simulation. Sa durée varie entre 5 et 30 ans, mais en France les emprunteurs choisissent en moyenne une durée de 18 ans, selon Crédit Logement.

Le capital est amorti dans le temps (d’où son nom) c’est-à-dire que vous remboursez progressivement le capital emprunté. Dans la plupart des cas, les mensualités sont constantes pendant toute la durée du prêt. Cela vous permet d’avoir les idées claires sur la charge que représente le prêt dans votre budget.

Prêt immobilier, Crédit immobilier, Credit-Internet.com, Credit Internet

Exemple

Un prêt immobilier de 200 000 € amortissable sur 15 ans à un taux d’intérêt de 1,80 %, les mensualités s’élèveront à 1 269 €. Le capital remboursé le premier mois est de 969 €, les intérêts représentent 300 €. La 60ème mensualité, d’un montant de 1 269 € comporte 1 058 € de capital remboursé et 210 € d’intérêts. Quant à la 180ème mensualité (la dernière), le capital remboursé sera de 1 267 € et 2 € pour les intérêts.

Prêt relais

Vous êtes déjà propriétaire mais souhaitez changer de logement ? Grâce au prêt relais, vous pouvez acheter votre prochain logement avant de vous engager dans la vente de l’actuel – et l’utiliser en guise d’apport.

Ce prêt vous aide sur une période limitée : entre l’achat du nouveau bien et la vente de l’ancien. Il ne dure généralement pas plus de deux ans. Arrivé à terme, vous devrez le rembourser.

Les prêts gigogne et le lissage

Pour vous permettre de réduire le coût total d’un crédit sans trop augmenter vos mensualités, le prêt sur deux lignes, aussi appelé le prêt gigogne peut être une option.

Certaines banques proposent de scinder votre financement en deux emprunts sur des durées différentes : un prêt de courte durée à taux bas, associé d’un prêt de plus longue durée à un taux plus élevé. La mensualité du prêt le plus long est lissée avec celle du prêt le plus court afin d’obtenir une mensualité constante sur toute la période.

Bon plan

Il est souvent judicieux de solder les crédits en cours en utilisant une partie de votre épargne pour éviter de mettre en place un lissage qui augmenterait la durée, le taux et le coût total du crédit

Prêt in fine

Prêt immobilier, Crédit immobilier, Credit-Internet.com, Credit Internet

Il fonctionne autrement qu’un prêt amortissable. Vous payez seulement les intérêts pendant toute la durée du prêt et ne remboursez le capital emprunté qu’à la fin. On ne recommande pas souvent les prêts in-fine car les taux pratiqués sont plus élevés que ceux des prêts amortissables. De plus, les contreparties exigées pour l’octroi du prêt sont beaucoup plus contraignantes. L’avantage principal du prêt in fine est la réduction d’impôt sur les bénéfices fonciers.

Maintenant que vous êtes au point sur le fonctionnement d’un crédit immobilier, passons à la pratique : comment concrètement obtenir un crédit immobilier ?

A qui s’adresser pour obtenir un crédit immobilier ?

Les banques

En France, le crédit est sous monopole bancaire : à quelques exceptions près, seules les banques ont le droit de prêter de l’argent aux particuliers et de toucher des intérêts. Vous serez donc nécessairement financé par une banque, mais laquelle ?

C’est la question que se posent tous les acheteurs qui se lancent, et pour cause chaque banque propose ses propres conditions d’emprunt. D’ailleurs, elles ne vous feront probablement pas la meilleure offre du premier coup, un bon prêt ça se négocie ! Alors préparez-vous à faire le tour des banques pour comparer et les mettre en concurrence.

Les courtiers immobiliers

Une autre solution est de passer par un courtier immobilier. Le courtier est un interlocuteur entre vous et les banques. Son métier est de connaître les conditions de toutes les banques et de vous indiquer l’offre la plus adaptée à votre projet. Grâce à ses volumes et au temps qu’il fait gagner au banquier, il a beaucoup plus de chances que vous d’obtenir les taux les plus bas du marché.

Vous économisez du temps, de l’argent et des cheveux blancs. Surtout, vous vous concentrez sur le plus important : faire des visites, préparer votre déménagement et vos éventuels travaux.

Le rôle du courtier est aussi de vous donner un avis d’expert sur votre projet et de vous aider à le réaliser. Il sait vous guider au-delà du simple taux immobilier : l’assurance emprunteur, la modularité, l’exonération de remboursement anticipé, la garantie sont des éléments qui auront un impact dans quelques années et sur lesquels vous avez sans doute besoin d’être conseillé aujourd’hui.

Enfin, il vous donne un coup de main sur les aspects plus administratifs, puisqu’il prépare votre dossier de demande de prêt immobilier. Ce dossier doit être irréprochable pour inspirer confiance aux banques.

Bon plan

Non seulement Credit-Internet.com ne demande pas de frais de courtage, mais comme nous faisons une bonne part du travail du conseiller bancaire, la plupart des banques offrent les frais de dossier du crédit si vous passez par Credit-Internet.com. Vous y gagnez deux fois.

Quelles sont les grandes étapes pour obtenir un prêt immobilier ?

De la recherche du meilleur taux à la réception de l’offre de prêt, les étapes sont nombreuses. Il vaut mieux y être préparé.

Attelez-vous le plus rapidement possible à la question du financement. En plus de vous éviter des mauvaises surprises, vous prouvez votre sérieux au vendeur et mettez des arguments en votre faveur dans la négociation. En revanche votre dossier de demande de prêt ne peut être transmis à la banque qu’une fois complet, c’est-à-dire quand vous aurez signé le compromis. Et il faut faire vite : vous avez 45 jours pour trouver un prêt une fois le compromis signé.

Puis la banque étudie votre demande. Si elle l’accepte, vous aurez un accord de principe en une dizaine de jours. Si les conditions vous conviennent, vous ouvrez votre compte et lancez les démarches pour l’assurance emprunteur, en agence s’il s’agit d’une banque classique, en ligne sinon. Après le rendez-vous, la banque enverra votre demande de prêt à l’organisme de caution pour validation.

L’assurance de prêt et la garantie sont validées en trois semaines environ. C’est à ce moment-là que la banque lance l’édition des offres de prêt et vous les envoie. Vous ne pouvez renvoyer les offres que 11 jours après réception. Ce délai de réflexion est obligatoire et tant mieux puisqu’il vous permet de relire en détail les conditions. Attention, il faut respecter un certain formalisme lors de la signature. Sinon les offres risquent d’être caduques.

Quelques jours avant la signature de l’acte authentique chez le notaire, la banque transfère sur un compte séquestre du notaire les fonds, qui ne seront débloqués qu’à la signature de l’acte authentique.

Comparer pour choisir le meilleur crédit immobilier

Nous venons de parler de l’offre de prêt : c’est Le document qui résume toutes les conditions de la proposition de crédit. Il est accompagné du tableau d’amortissement qui détaille les mensualités mois par mois. L’offre de prêt vous donnera le TAEG exact du prêt et liste tous les coûts du crédit :

  • taux d’intérêt
  • frais de garantie
  • frais de notaire
  • taux d’assurance
  • frais de courtage
  • frais de dossier bancaire
  • frais de tenue de compte
  • parts sociales le cas échéant.
  • Le taux immobilier, déterminant du coût d’un crédit immobilier

Pour répondre à votre demande de crédit immobilier, la banque définit un taux d’intérêt en fonction de votre profil et de la nature du crédit.

Plus votre projet est perçu comme risqué ou peu profitable pour la banque, plus le taux d’intérêt sera élevé.

Le taux de crédit immobilier peut varier du simple au double d’une banque à l’autre. Et pour compliquer la chose, une banque pourra être excellente sur certains types de dossiers et bien moins compétitive sur d’autres. En matière de taux immobilier, rien ne peut être affirmé sans simulation exhaustive. Pour connaître les meilleurs taux disponibles pour vous, utilisez le comparateur Credit-Internet.com !

Prêt immobilier, Crédit immobilier, Credit-Internet.com, Credit Internet